Quelques conseils pour protéger vos biens en votre absence

12 juillet 2011 dans Communication, Consommation, Ménages, Patrimoine

Copyright Communi-Mage 2011

Après 11 mois de labeur, chacun aspire à un repos bien mérité au bord de la mer ou bien à la montagne. Gaz, eau, électricité en mode veille, le réfrigérateur au ralenti, vous vous apprêtez à claquer la porte pour affronter les kilomètres, décidé à profiter de vos congés bien mérités. Votre GPS trône majestueusement sur le tableau de bord de votre véhicule. Les enfants, à l’arrière, disent au revoir à leur amis facebook depuis leur smartphone en accès WIFI HD.

Le tableau est posé pour dépeindre correctement le scénario catastrophe. Et ce qui suit vous expliquera comment les nouveaux gadgets technologiques vont se retourner contre vous.

Après de nombreuses heures de route, le camping des pins est atteint, tous quittent la voiture péniblement, en prenant soin de se décoller lentement du cuir des fauteuils. Les vacances proprement dites peuvent commencer.

Mais après avoir savouré votre première journée de repos sur la plage des sables fins, vous retrouvez votre automobile fracturée et votre GPS – que vous aviez pris la peine de cacher dans la boîte à gants – flambant neuf dérobé, (entre autres).

La colère et les regrets passés, vous vous dites que vous aviez bien fait de souscrire une assurance qui couvrira intégralement les frais, et mis à part les tracas dûs aux procédures, ce n’est pas cela qui doit gâcher vos vacances.

Seulement quelques jours plus tard, un appel de la gendarmerie de votre domicile vous informe que vous avez été cambriolé. Quand le hasard s’acharne !

Ce n’est pas le hasard : votre GPS dérobé, comme la plupart aujourd’hui, possède une petite touche bien pratique appelée « Rentrer chez soi ». Vous avez compris : votre casseur n’a eu qu’à se faire guider par ce « traitre » pour retrouver votre maison vide de ses occupants.

Un malheur ne venant jamais seul, grâce aux informations transmises sur les réseaux sociaux tels que : « Pa moy1 2 ce voir, vé a la mer avek mé vieu du 15 au 30″, laissé par votre ado préféré aura tôt fait les choux gras des personnes mal intentionnées qui sauront rafler ce qu’il reste.

Alors voici quelques conseils préventifs qui auront leur utilité :

En ce qui concerne votre GPS, remplacez votre adresse perso par un point d’intérêt proche de chez vous, ce qui n’entravera en rien l’utilisation du bouton « Rentrer chez soi ». Si vous habitez à proximité d’un poste de police mettez leur adresse en lieu et place de votre adresse perso. Si cela n’aide pas à appréhender les malfaisants, cela leur apprendra que vous avez le sens de l’humour.

En ce qui concerne les réseaux sociaux, inscrivez-vous dans les mêmes réseaux que les autres membres de votre famille et faites vous en des « amis » ; cela vous permettra de contrôler les informations qui pourraient nuire à votre patrimoine, sans que vos enfants, par exemple, ne se sentent espionnés.

Soyez attentifs à ce que votre adresse n’apparaisse pas dans les profils. Faites, par ailleurs, attention à certaines applications (comme Where sur Facebook) qui permettent de donner sa localisation en temps réel depuis un portable ou un smartphone relié aux réseaux sociaux.